FrançaisLiveLord John Kerr : « Et maintenant, vous voulez vraiment un Brexit ? »

mm Emeline Vin17 novembre 20183 min

Le Lord John Kerr de Kinlochard est un ancien diplomate. Signe distinctif ? Il a rédigé l’article 50 du traité de Lisbonne, qui permet d’enclencher le mécanisme de sortie de l’Union européenne. Aujourd’hui, il milite pour l’organisation d’un deuxième référendum sur le Brexit au sein de l’organisation People’s vote. 

Le baron de Kinlochard nous accueille à la chambre des Lords sans chichis. « Tout est faux ici, s’amuse-t-il. On dirait que le bâtiment date du Moyen-Âge : ça a été reconstruit au XIXè siècle ! D’ailleurs, moi aussi je suis faux. Je suis né juste John Kerr. »

Lord John Kerr de Kinlochard, le 13 novembre 2018 à la chambre des Lords

L’ancien diplomate a représenté le Royaume-Uni auprès de l’Union européenne. Deux ans après, il ne digère pas la victoire du Leave. « Les Tories ne parviennent pas à se mettre d’accord, les Travaillistes non plus. Les Britanniques ont voté pour partir, mais ils n’ont pas dit pour aller où. Et la majorité des arguments avancés pendant la première campagne se sont révélés faux. On nous a vendu un Brexit fantasmé. »

Autant qu’une nouvelle chance de faire gagner le Remain, c’est la démocratie que recherche John Kerr avec son idée d’un second référendum :

« Il s’agirait de demander au peuple britannique : maintenant que vous voyez ce que ça donne, est-ce vraiment ce que vous voulez ? D’après les sondages, une majorité de gens veulent rester ! Un deuxième référendum, ce serait une campagne affreuse. Mais pas aussi horrible que de faire sortir le pays à revers de l’opinion. »

Et comme si l’on n’avait pas déjà compris, il précise dans un sourire : « Si on parvient à faire organiser un second référendum, je ferai campagne pour qu’on reste. »

Quitte ou Double lance sa newsletter mensuelle. Débrief de l'actualité, éclairages d'experts, dessins de presse... Pour ne rien manquer, inscrivez-vous ici.

mm

Emeline Vin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *