LiveAprès l’annonce d’un projet d’accord, les politiques britanniques réagissent

mm Matilde Meslin13 novembre 201810 min

Un brouillon de projet d’accord entre le Royaume-Uni et le Brexit a été présenté au gouvernement britannique ce mardi après-midi et doit être discuté par les ministres demain au 10, Downing Street, autour de Theresa May. Si l’accord n’a pas encore fuité dans les médias, les réactions politiques se multiplient déjà sur les réseaux sociaux.

Le leader du parti travailliste, Jeremy Corbyn, a fait part de sa perplexité quand à l’efficacité de cet accord : “Nous examinerons les détails de ce qui a été convenu lorsqu’ils seront disponibles. Mais d’après ce que nous savons de la gestion chaotique de ces négociations, il est peu probable qu’il s’agisse d’une bonne affaire pour le pays. #BrexitDeal”

Boris Johnson, ancien ministre (démissionnaire) du Brexit impliqué dans la campagne du “Leave” et député conservateur, a déclaré en direct sur la BBC qu’il voterait contre ce projet d’accord, puisqu’il ne pouvait pas être satisfaisant.

Sir Keir Starmer, député travailliste à la chambre des Lords et “shadow minister” du Brexit, a également indiqué sur la BBC qu’il ne voterait pas ce texte s’il ne le trouvait pas satisfaisant. “Vu les négociations chaotiques, il y a peu de chance que ce soit un accord favorable pour le pays. Bien sûr nous attendons d’en connaître les détails mais nous avons été très clairs là-dessus à de nombreuses reprises : si ça ne remplit pas ce critère, nous ne voterons pas pour faire passer cet accord.

Pour la première ministre écossaise, Nicola Sturgeon, “si le l’accord de la Première Ministre ne satisfait personne et ne peut pas réunir une majorité, nous ne devons pas croire que la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne sans un accord serait alors inévitable – au lieu de cela, nous devrions profiter de l’occasion pour imaginer de meilleures options et les mettre sur la table.

Le compte Twitter du 10, Downing Street, le siège du gouvernement britannique, n’a quand à lui rien tweeté concernant cet accord tant attendu. Il a préféré publier la vidéo d’un dîner de gala auquel a assisté Theresa May hier.

Du côté de l’Union Européenne et de ses leaders, c’est le silence radio sur les réseau sociaux concernant ce brouillon de projet. Ni Emmanuel Macron, ni Angela Merkel n’ont tweeté à ce sujet, tout comme Michel Barnier, chargé des négociations du Brexit pour l’UE, et Donald Tusk, président du Conseil Européen.

mm

Matilde Meslin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *